Accueil
ACTUALITÉS
2NDE RENCONTRE EUROPEENNE - 2014
HUNGRY FOR RIGHTS
CALIFORNIE 2013
AG ORDINAIRE 2013
RENCONTRE EUROPEENNE - MILAN 2012
LE RESEAU
1 ESSAIMAGE
2 PAYSANS
Pratiques
Biodiversité
Accès à la terre
3 COMMUNAUTES
METHODOLOGIE M3PC
IVe COLLOQUE 2010
ARCHIVES
LIENS
Forum
 
Inscription à la
newsletter
Email:
Security Image
 
Recherche:   
 
Terres Fertiles en IdF
SCI Terres Fertiles

ou

Société Civile pour le Développement d'une Agriculture Durable en Ile de France

- Brève présentation de l’action

La SCI Terres Fertiles a été créée à l'initiative d'un groupe de citoyens du plateau de Saclay et du réseau des AMAP d'Ile-de-France pour acheter collectivement des terres en Ile-de-France afin de maintenir une agriculture de proximité respectueuse des hommes et de l'environnement. A ce jour (septembre 2006), elle regroupe plus de 1 100 sociétaires.
 
1   Contexte et enjeu
 
L'Ile-de-France, première région urbaine de France, est également - c'est beaucoup moins connu ! - une grande région agricole et rurale. Cependant l'agriculture francilienne est menacée par l'urbanisation. En particulier, la ceinture maraîchère qui alimentait autrefois l'agglomération parisienne en fruit et légumes frais est repoussée de plus en plus loin à cause de la pression urbaine et le nombre de producteurs s'amenuise.

Et pourtant, des initiatives telles que les AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne), qui mettent en relation consommateurs et producteurs d’une même région, connaissent un succès croissant. Mais leur développement est bloqué par le manque d’agriculteurs, qui ne peuvent s’installer faute d’avoir accès à la terre. En outre, l’intérêt des terres agricoles va bien au-delà de la simple fonction de production : ce sont aussi des espaces paysagers qui permettent la promenade et de véritables écosystèmes reflétant une diversité de faune et de flore, et ceci d’autant plus quand les pratiques agricoles se rapprochent de l’agriculture biologique.

Ces campagnes périurbaines sont aussi le réservoir d’espace productif mobilisable dans la perspective d’une relocalisation de l’économie (produire et consommer localement). Un petit groupe de citoyens de ce plateau et des environs, conscient des enjeux environnementaux et sociaux que représente la conservation de ces terres agricoles, a décidé de constituer une AMAP (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne) avec un couple d'agriculteurs, Emmanuel et Cristiana Vandame. Par leur travail avec l'AMAP, ces agriculteurs, céréaliers à l'origine, se sont engagés dans une démarche respectueuse de l’environnement et de la biodiversité.

Or en septembre 2005, 180 ha de terres qu’ils cultivaient ont été mis en vente. Une partie a été achetée par l’Agence des Espaces Verts, une autre par un particulier. Il restait 20 ha à acheter pour la somme de 144 000 € et Emmanuel et Cristiana Vandame n’avaient pas les moyens de les acheter seuls. Afin de leur permettre de poursuivre leur activité agricole dans de bonnes conditions et de continuer à améliorer leurs pratiques agricoles grâce à leur participation à l’AMAP des Jardins de Cérès, un groupe de citoyens et l’Alliance Paysans Consom’acteurs Ile-de-France (Réseau des AMAP d'Ile de France) ont décidé d’acquérir ces terres de manière collective pour les louer ensuite à Emmanuel et Cristiana Vandame.
 
2   Objectifs de l'action
 
Présentation des objectifs poursuivis par la mise en œuvre de cette action La SCI Terres Fertiles a été créée pour répondre dans un premier temps à la problématique du plateau de Saclay (91) et de la vente des terres des Vandame mais l'objectif à terme est plus large que cette première action :

- Maintenir les terres fertiles en Ile de France pour conserver une agriculture de proximité, de la biodiversité et un cadre de vie agréable pour les franciliens

- Favoriser le maintien et le développement de la pratique d’une agriculture respectueuse de l’environnement

- Permettre l'implication d'un grand nombre de citoyens dans la gestion de leur territoire.

Les partenaires de cette action ont été :

- Le réseau des AMAP d'Ile-de-France (Alliance Paysans Consom'acteurs d'Ile-de-France)

- L'association Terre de Liens qui accompagne les démarches d'accès collectif et solidaire au foncier.
 
 

Urgenci
> 2 PAYSANS > Accès à la terre > Terres Fertiles en IdF  
3   Mise en oeuvre de l'action
 


1- Création de l'AMAP des Jardins de Cérès : prise de contact par un groupe de citoyens avec les agriculteurs du plateau de Saclay. Mise en place de l'AMAP avec Mr et Mme Vandame. (Décembre 2003)

2- Face à la mise en vente des terres cultivées par les Vandame, création de la SCI Terres Fertiles (août 2005) L'Alliance Paysans Consom'acteurs IdF et le groupe de citoyens du Plateau de Saclay ont fait appel à l'association Terre de Liens pour profiter de son expertise et obtenir un soutien méthodologique et juridique.

En concertation, ils ont décidé de créer une SCI territoriale, une des premières de ce type à être mise en place en France. Le caractère territorial de cette structure, lui permet d'acheter d'autres terres en Ile-de-France pour répondre à son objet.

Pour maintenir l'aspect militant de la SCI et éviter que des personnes ne s'impliquent dans ce projet avec des visées spéculatives, il a été décidé de verrouiller les statuts par deux clauses anti-spéculatives :

- Une personne = une voix, quel que soit le nombre de parts détenues

- Lles plus values éventuelles restent propriété de la SCI et doivent être utilisées pour des projets conformes aux objets de la SCI. Pour l'achat des 20 ha, 2800 parts de 50€ ont été créées et un appel à participation a été lancé dans les réseaux militants (réseau des AMAP, associations de protection de la nature...).
 
4   Résultats de l'action
 
Plus de 1100 personnes ou associations ont répondu positivement et le montant nécessaire à l'achat des 20 ha sur le plateau de Saclay a été réuni en moins de trois mois et a même été dépassé de plus de 30 000 € ! Les 20 ha ont été achetés fin décembre 2005. Depuis, des personnes continuent à prendre des parts dans la SCI pour soutenir les projets futurs d'achat de terres par la SCI. Une initiative citoyenne de grande envergure : le succès de cette première action de la SCI Terres Fertiles montre à quel point les citoyens souhaitent s'engager pour le maintien d'espaces ouverts, d'une agriculture saine, respectueuse de l'environnement, de proximité et apportant des revenus décents aux agriculteurs.